Le TRS / OEE est-il un indicateur magique?

TRS

TRS/OEE est-il magique?

Le Taux de Rendement Synthétique TRS (OEE en anglais) est une mesure de la performance, de la disponibilité et de la qualité en un seul chiffre.

En effet, en utilisant cet indicateur, les opérateurs et les gestionnaires peuvent voir rapidement les performances d’une machine. Beaucoup de gens croient que le TRS est un chiffre magique et, une fois mis en œuvre correctement, vos opérations s’améliorent comme par magie. Dans cet article, nous discutons de la manière dont le TRS peut aider et de ce qu’il faut surveiller. Je vous laisse le soin de décider si c’est magique.

Comment le TRG et le TRS aident les fabricants?

Comme je l’ai mentionné ci-dessus, le TRS a trois composants: disponibilité, performance et qualité. Vous trouverez ci-dessous une définition de chacun et comment ils créent une visibilité critique sur une machine ou une cellule.

Disponibilité

La disponibilité est un nombre unique représentant la durée d’exécution d’une machine. Cet indicateur prend en compte la maintenance planifiée et non planifiée, les attentes, les changements et le manque d’approvisionnement. 

L’utilisation de codes anomalie pour suivre les temps d’arrêt des entreprises peut déterminer les causes profondes et développer des actions correctives pour empêcher ces problèmes de se produire à l’avenir.

Performance

La partie performance du calcul du TRS est une mesure des pièces réellement produites par rapport à la norme. La norme est le nombre idéal de pièces qu’une machine peut produire en un certain laps de temps. Comme la plupart des machines sont programmées selon la norme, il s’agit d’une mesure importante. 

Si la machine produit trop en dessous de la norme, le calendrier ne sera pas respecté. S’il produit au-dessus de la norme, vous pouvez avoir une capacité excédentaire.

Qualité

La mesure de la qualité est la plus simple des trois, c’est le rapport des bonnes pièces aux mauvaises pièces. 

6 grosses pertes

En utilisant les trois mesures ci-dessus, les entreprises peuvent utiliser le taux de rendement synthétique pour aider à découvrir les 6 grandes pertes. Ces pertes sont les raisons les plus courantes d’une efficacité et d’une capacité réduites dans une usine. 

  • Arrêts : Maintenance non planifiée, pannes, ….

  • Réglages: Changement de série, réglages, ajustements mineurs

  • Démarrage: Qualité du premier produit, rebuts, …

  • Micro-arrêts: Obstructions, ajustements, …

  • Baisse de vitesse: Efficacité de l’opérateur, vieillissement des équipements, …

  • Défauts de fabrications: Rebuts, Retour de matériel, ….

Le TRS pourrait-il être trompeur?

Le calcul du TRS se fait avec la formule Disponibilité x Qualité x Performance, l’un de ces facteurs peut varier et produire le même taux de TRS. Par exemple:

 

Disponibilité

Performance 

qualité

TRS

Jeudi

75%

80%

90%

54%

Vendredi

90%

70%

85%

54%

En tant que responsable de production, si vous ne voyez que les chiffres TRS ci-dessus, vous supposeriez que tout va bien. En réalité, les fluctuations quotidiennes ne sont pas ce que vous voulez voir. comme manager, vous devez vous concentrer sur les tendances.

A l’inverse, les opérateurs, comprennent mieux ce qui se passe avec la machine et ce qui fait varier certains taux. Pour cette raison, le TRS en temps réel est très utile à un opérateur. Cela les aide à comprendre comment ils se comportent par rapport aux normes et où ils peuvent s’améliorer.

Tendances TRS

En tant que responsable de production, préférez-vous avoir une machine qui fonctionne à un taux de TRS constant de 54% avec des temps d’arrêt planifiés ou une machine qui un jour tourne à 75% le lendemain à 45% et a beaucoup de maintenance non planifiée? En examinant les tendances et en plongeant dans les détails, la direction peut prendre des décisions plus éclairées sur ce qui convient à son entreprise et définir une stratégie d’amélioration.

TRS manque un ingrédient important, le coût!

La mesure du TRS est une excellente chose et la visibilité qu’elle crée peut aider à améliorer l’efficacité des équipements dans toute l’usine. Mais le calcul manque un élément critique, le coût. Le taux de rendement synthétique n’est pas une mesure de la rentabilité d’une machine. Dans certaines situations, vous pouvez avoir un TRS très bas de 30% mais la machine est rentable, l’inverse peut être vrai aussi une machine peut fonctionner à 80% TRS mais pas être rentable. 

Malheureusement, la plupart des entreprises ne disposent pas de fonds illimités pour créer l’environnement de fabrication idéal. En effet, les entreprises doivent faire un compromis entre être efficace et rentable. Par exemple; le moyen le plus efficace d’exécuter une certaine pièce avec plusieurs opérations est via une cellule. Mais si cette partie n’est exécutée qu’une semaine sur deux, l’entreprise ne peut pas justifier la mise en place d’une cellule dédiée. Ainsi, les machines qui exécutent cette partie auront un taux de rendement synthétique inférieur en raison de la configuration, du changement et du temps de démarrage, mais seront toujours rentables.

Alors, TRS est-il le nombre magique?

 La réponse est: c’est l’un des indicateurs de performances magiques mais pas le seul à suivre. 

Enfin, La visibilité qu’il crée aidera l’entreprise à s’améliorer et à mesurer son succès. donc, le TRS doit être utilisé pour suivre les tendances et comme point de départ pour analyser les problèmes de performance, de disponibilité et de qualité. Les entreprises qui déploient le TRS doivent disposer d’outils pour analyser les indicateurs qui composent le calcul global.

Suivez nos réflexions sur les réseaux sociaux

Nous publions fréquemment sur les réseaux sociaux (LinkedinTwitter et Medium) nos innovations et les nouvelles fonctionnalités de nos solutions de gestion industrielle.

Nous serions heureux de vous faire profiter des dernière tendance de la gestion industrielle 4.0 au travers de contenu d’excellente qualité que vous pourriez repartager.